Le Pays de Saint Gilles Croix de Vie recèle de sites patrimoniaux : A Commequiers, le château et sa forme octogonale atypique nous transporte à l’époque médiévale, à Saint Gilles-Croix-de-Vie, la Maison du pêcheur nous plonge au siècle dernier…

Habitant depuis seulement 2 ans à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, certains lieux me sont encore inconnus. Aujourd’hui, c’est décidé, je pars à la découverte de Saint-Hilaire-de-Riez et de son patrimoine !

Première étape : la Bourrine du Bois Juquaud. Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’une bourrine ? Comment est-elle fabriquée ? Au départ, une vidéo nous explique les étapes de construction d’une bourrine, les matériaux utilisés… Mais je ne vous en dis pas plus !

Le guide rassemble les curieux, la visite peut commencer. Nous débutons à l’extérieur, par une présentation des différents bâtiments qui composent l’exploitation agricole. Entre anecdotes atypiques et témoignages, le guide capte notre attention. Une fois à l’intérieur de la bourrine, nous découvrons le quotidien rudimentaire des maraîchins et plus particulièrement de sa dernière habitante, Armandine. Une exposition temporaire et un espace multimédia complètent la visite.

Je vérifie l’heure : bientôt 17h15 ! Direction les Marais Salants de la Vie. Un petit chemin me mène au point de rendez-vous. Près de la salorge, Zoé, notre guide, nous accueille et explique le déroulement de la visite. Nous commençons par un peu d’histoire : elle raconte l’évolution des marais de salants hilairois, du VIIè siècle à aujourd’hui. Puis, nous découvrons le fonctionnement d’un marais salant et le processus de fabrication du fameux « or blanc ». Zoé agrémente ses explications d’une démonstration de récolte, devant un public passionné. Nous terminons par une rencontre : Anthony Oger, saunier indépendant nous fait découvrir son métier aujourd’hui. De quoi susciter des vocations !

Avant de partir, je profite une dernière fois du paysage et de ce site remarquable si paisible. Ici, je me remémore tout ce que j’ai pu découvrir. Terre de traditions et d’histoire, le Pays de Saint Gilles n’a pas fini de me fasciner !

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.