Saint Gilles Croix de Vie, une station entre charme et élégance...

Si l'envie vous prend de venir jusqu'à « la mer élégante », pour vous enivrer de parfums iodés et d'ambiances marines, n'hésitez pas... ! Prenez la route au départ de Sion sur l'Océan et venez jusqu'à Saint Gilles Croix de Vie, cité maritime blottie à l'abri de la dune de la Garenne.

Je me souviens de cette première rencontre... C'était une journée ensoleillée d'un printemps prometteur. Nous longions la côte rocheuse et de ce balcon naturel, notre regard suivait ces magnifiques perspectives sur l'océan. Les vagues s'ourlaient de blanc et s'avançaient de façon harmonieuse, jusqu'à mourir tout en douceur sur le sable fin de la grande plage.
Au détour de la pointe de Grosse Terre, entre ciel et mer, le cordon dunaire s’étire jusqu'à n'en plus finir, espace sauvage et fragile, barrière naturelle face aux éléments.
Pendant des siècles, les bords de mer ne furent que le domaine réservé des pêcheurs, des gabelous et des pilleurs d'épaves. Nul n'aurait eu l'idée saugrenue de s'allonger sur une plage et de profiter des bienfaits de la mer et du soleil. 

Saint Gilles Croix de Vie, bien ancrée dans son époque, est une station balnéaire aux influences multiples que l'on retrouve sur ces villégiatures élégantes, qui ponctuent la côte rocheuse de Sion à Boisvinet.
Villas et chalets, un patrimoine unique qui allie esthétisme par la recherche des matériaux, des formes et des couleurs, reflets d'une époque où la fantaisie du détail, l'éclectisme, le pittoresque sont les maîtres mots d'une architecture décomplexée et maîtrisée.

A la Belle Époque, on évoque les «Petits châteaux de la corniche» et les affiches publicitaires éditées par les chemins de fer de l’État ou réalisées par des artistes locaux en vantent les mérites. Elles incitent par leur graphisme réaliste, joyeux et dynamique à venir découvrir le littoral. Elles vont donner une impulsion touristique qui ne s'est jamais démentie.
La recherche du romantisme qui se nourrit d'une nature sauvage, la mode des bains de mer, l'arrivée du chemin de fer, une population en recherche d'exotisme et de nouveaux horizons, vont participer au développement de l'esprit balnéaire. La construction en bord de mer revêt un caractère inédit, et à la demande d'une société aisée, soucieuse d'afficher une certaine originalité, des architectes talentueux vont réaliser d'étonnantes résidences estivales.

Lorsque je longe la corniche, une brassée d'émotions me submerge pour ces belles inconnues. Celles qui gardent un goût d'enfance, celles qui intriguent et déconcertent, celles qui séduisent et fascinent, celles que les meurtrissures du temps rendent attachantes.
Au rythme de l'océan, si proche, et loin de l'agitation de la ville, c'est à une flânerie en solitaire à laquelle je vous convie.

Le charme opère, votre imaginaire vagabonde… Vous devenez le promeneur admiratif.

 

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.