Ajouter aux favoris

Voilà maintenant 20 ans que le festival revient sur le rivage de Brétignolles Sur Mer. Je vous invite à découvrir un peu l’envers du décor de ce rendez-vous incontournable du week-end de l’Ascension sur notre côte Vendéenne.

Un festival à taille humaine

La 7ème Vague, voici un nom qui fait dresser les oreilles de tous les amateurs de musique. 

Plantons d’abord notre tente sur un des campings où tout est fait pour que tout se passe dans une bonne ambiance et le respect de l’environnement : une équipe de bénévoles est à l’écoute des campeurs.

Je vous emmène maintenant sur le site : la scène se dresse en contrebas du Parc des Morinières pour une visibilité maximum. Un peu plus haut, de quoi se restaurer, se désaltérer et se reposer dans une zone un peu à l’écart.

Côté artistes, l’arrivée aux Morinières suscite toujours l’étonnement : l’intimité du lieu, le calme, la verdure, la plage juste à côté… Un tour par les loges installées à l’entrée du site  du concert : pour certains, un peu de détente au soleil, pour d’autres une partie de basket, un tour à la plage, une discussion avec les bénévoles (moment privilégié pour ceux qui travaillent dans l’ombre !). Après le repas pris au « catering artistes », préparation pour les groupes avant la montée sur scène.

Voilà le moment tant attendu, la rencontre entre les artistes et les festivaliers.  Et là, c’est l’apothéose, plein les yeux et les oreilles !

Cette proximité de la scène et du public, cet échange, ce moment où tous se rejoignent dans la musique, c’est tout ça la 7ème Vague ! Mais rien ne serait possible sans une organisation bien huilée et les 400 bénévoles de 18 à 80 ans !

EDITION 2021

La 7ème vague 2021 est annulée.