A Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Le port de pêche

Le port de pêche est un haut lieu du patrimoine maritime. Avec une flottille de 54 navires, il est spécialisé dans la pêche au poisson bleu (sardine et maquereau) et compte 100 marins pêcheurs, 1 criée informatisée et 10 ateliers de mareyage aux normes européennes. Les bateaux ont une activité polyvalente pour leur permettre de pratiquer plusieurs types de pêche : chalut, pélagique, casier, ligne, filet… Saint-Gilles-Croix-de-Vie est le premier port français labellisé « Site Remarquable du Goût ». Cette distinction lui a été décernée en 1998 pour la pêche à la sardine, une tradition locale.

Le port de plaisance : Port la Vie

Port la Vie : le port dans la ville. Bien abrité, Port la Vie est situé au cœur même de la ville. Face à l'Ile d'Yeu, Port la Vie présente tous les atouts pour une escale réussie. Port la Vie est un port de 1100 places en eau profonde, très abrité, accessible à toute heure de marée, et un ponton visiteur de 160 places creusé à -3m. Port la Vie a rejoint en 2013 le réseau du Passeport Escales.

Capitainerie ouverte tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 18h (d'avril à juin 19h) et en juillet/août de 6h à 22h. Météo marine (Météo Consult) visible en continu à la capitainerie.

La Tour Joséphine

Elle a été édifiée en 1850 en hommage à Joséphine de Beauharnais, pour répondre à une demande formulée par seize capitaines du port de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Elle devient donc le premier phare indiquant l'entrée du port. En 1875, elle est reconvertie en depôt d'explosifs, ce qui lui vaudra également le nom de "Tour à dynamite".

Une ancienne coutume voulait que les nouveaux mariés se rendent sur le môle et fassent une ronde au pied de l’édifice. La croyance veut que ce soit un présage de bonheur !

 

Le Grand phare

Construit en 1875, le Grand phare, d'une hauteur de 17 mètres domine le quartier de la Gîte et du Gabio. Son alignement de feu sur celui du phare de l'Adon est toujours utilisé par les navigateurs pour faciliter l'entrée du port.

 

Au coeur du quartier du Maroc, découvrez aussi la Maison du Pêcheur, qui présente l’habitat traditionnel des marins dans les années 1920. Face à la mer, la Maison des Ecrivains de la Mer vous invite à un voyage littéraire.

Autre élément phare du patrimoine maritime de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, le navire “Le Hope”, un ancien caseyeur qui a navigué jusqu’à la fin des années 1960, classé Monument Historique en 1998 et régulièrement présent dans le port.

A Saint-Hilaire-de-Riez

Le Phare de Grosse Terre

Arrêtez-vous au feu de Grosse Terre et avancez jusqu’à sa pointe où se dressent devant vous les écueils de Pil’hours. Le navigateur Garcie Ferrande appelait la pointe de ce phare « Pointe de Ryé » en la donnant comme repère aux navigateurs, et admirez le coucher de soleil sur la rade de la Vie ainsi que la ville de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

La Livarde

L’association conserve et valorise le patrimoine maritime de Saint Hilaire de Riez. Restauration de bateaux et moteurs. Visite de l’exposition de photos anciennes. Collecte de matériel maritime et de témoignages.

L'architecture balnéaire

Le quartier de Boisvinet

Situé à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, a conservé son cachet de quartier balnéaire de la Belle Époque avec ses éclectiques et pittoresques villas de la fin du XIXème et du début du XXème siècle.

Le quartier de Sion-sur-l’Océan

Appartenant à la commune de Saint-Hilaire-de-Riez, rappelle quant à lui la mode des bains de mer avec ses bâtiments construits dans les années 1920-1930.